Nous refusons une nouvelle baisse de notre pouvoir d'achat

Publié le par CGT Voix du Nord

logo-filpaccgt2008.jpg

 

 

 NOUS REFUSONS UNE NOUVELLE BAISSE DE NOTRE

 POUVOIR D’ACHAT. 

 

Comme convenu lors des réunions de NAO de début d'année, la direction nous a convoqués afin de discuter du réajustement de nos augmentations et pourquoi pas répondre favorablement à nos revendications (Tickets restaurant, Prime d'ancienneté, etc...) le 17 octobre 2011.

Pour rappel, lors de notre mobilisation du 06 Avril 2011 qui avait été très suivi avec un blocage du site de la Pilaterie. La direction avait alors décidé de nous octroyer pour l'année 2011, 1,5% en 3 paliers de 0,5% dont le dernier devait être rediscuté uniquement à la hausse. 


 

 

  Années


Augmentation coût de la vie (indice INSEE)

Augmentations salariales

Voix du Nord

EBE: Excèdent brut d'exploitation

EFFECTIFS

2006

1.6% / 1524€

1.6% / 1524€

6.3M€

1016

2007

1.5% / 1547€

1.6% / 1548€

9.1M€

949

2008

2.8% / 1590€

1.8% / 1576€

9.1M€

870

2009

0,10% / 1592€

0,00% / 1576€

13.6M€

874

2010

1.5% / 1616€

1,00% / 1592 €

16,4 M€

885

2011

~ 2% / 1648€

1,50% / 1616€

 

 

 

 

 

 

 

Total

+ 9.5% / +148€

+ 7.3% / +116€

54.5M€

- 15%

 

Ce tableau montre bien qu’aujourd’hui la Voix du Nord a un bénéfice qui n’a de cesse de s’accroître, alors que nos salaires eux n’évoluent pas au même rythme. De même le coût de la vie a augmenté de façon plus rapide que nos augmentations de salaires (d’ailleurs l’indice INSEE est bien inférieur à la réalité de l’augmentation du coût de la vie).

La perte de pouvoir d’achat en 2011 pour un salaire de base qui était de 1500€ en 2005, est de 432€ annuel hors primes indexables et heures supplémentaires.

Nous constatons aussi, qu’à l’heure actuelle tous les salariés de notre entreprise ont vu leur charge de travail, ainsi que leur taux de rentabilité augmenter à très grande vitesse. Même si effectivement des investissements ont permis cette rentabilité (modernisation du site de la Pilaterie).

 

C’est pourquoi nous demandons à la direction de réajuster l’augmentation prévue au mois d’octobre à 1% au lieu de 0.5%, afin de suivre l’augmentation du coût de la vie.

Publié dans Tous collèges

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article