Mobilisation réussie ! Dossier transmis au gouvernement, aux bons soins de la Communauté de communes !

Publié le par CGT Voix du Nord

Des centaines de salariés - plus de 500 - sur la place du Général-de-Gaulle devant le siège de la Voix du Nord sont venues exprimer leur détermination face aux manoeuvres de l’exilé fiscal Philippe Hersant.

Des cars venus de Rouen et de Reims, des voitures de Ouest France, Nice Matin, de l’Est républicain, du Bien Public et du Journal de Saône-et-Loire, De Sud Ouest (excusez les oublis...), des papetiers de la région normande, des délégations des rédactions parisiennes...

Et le personnel - toutes catégories confondues - de la Voix du Nord....

Un beau rassemblement, une belle unité Filpac CGT - SNJ - SNJ CGT.

La direction de la Voix du Nord s’est fort curieusement offusquée d’une banderole accrochée sur la façade du journal, réclamant "une loi pour l’information".

Le Ier adjoint de la communauté de communes de Lille, Pierre de Saintignon, a reçu une nombreuse délégation de tous les titres, SNJ Filpac CGT et SNJ CGT.

Après un exposé complet de la situation réelle, il s’est engagé d’envoyer un courrier complet "dans l’heure qui suit", doublé d’un coup de téléphone :

- au Ciri,

- à Pierre Moscovici, ministre de l’Economie et des Finances

- à Martine Aubry

- à Gilles Gato, chef de cabinet de Michel Sapin, ministre du Travai, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du dialogue social.

Ce qui fait espérer une séance de négociations réelle et sérieuse le 24 mai avec Hersant et Rossel.

Tous les salariés et les syndicalistes présents comptent sur les futures mobilisations pour prolonger l’élan donné à Rouen, et qui s’est prolongé aujourd’hui à Lille.