Les assemblées ont rendu leur verdict

Publié le par CGT Voix du Nord

logo-filpaccgt2008.jpg


LES ASSEMBLEES ONT RENDU LEUR VERDICT:NON A LA BAISSE DU POUVOIR D’ACHAT !

 

Suite aux différentes assemblées effectuées ce jeudi et vendredi, les salariés ont largement exprimé leur mécontentement profond face à la position prise par la direction lors de la dernière réunion de NAO : 1.5% pour l’année 2011, pas de négociations sur les sujets tel que les tickets restaurants ou encore l’ancienneté.


Les salariés refusent de payer 2 fois une crise qui est tout d’abord celle des banques (par l’intermédiaire d’un plan de rigueur), et en même temps de perdre du pouvoir d’achat au bénéfice notamment du Crédit Agricole qui n’est pas pour rien dans cette crise.


Un premier avertissement a été donné ce samedi soir avec un arrêt de travail des salariés CGT de la Pilaterie de nuit. Cet arrêt de travail effectué à la mi service a provoqué une non parution du titre Nord Eclair, plusieurs suppressions d’éditions Voix du Nord et de nombreux retards sur la distribution. Nous avons malheureusement pu constater qu’une fois encore, des délégués rotativistes FO sont complices de la direction : mise en route de 2 rotatives sur 4, avec l’appui des cadres aux expéditions, heures supplémentaires effectuées...


Ceci nous le répétons n’est qu’un premier avertissement, puisque d’autres types d’actions tout aussi inopinées pourraient voir le jour.


Nous souhaitons que le bon sens l’emporte et demandons à la direction  d’écouter, d’entendre les 78% des salariés qui s’estiment mécontents de leurs évolutions salariales (voir votre baromètre social qui vous tient à cœur), et donc de revenir à la table des négociations. Malheureusement les réunions ne sont plus que très rarement de vrais lieux de dialogue social mais plutôt un monologue patronal…Nous en avons pour preuve les négociations sur la rédaction, plus de 20 réunions pour avoir très peu évolué sur un projet que les journalistes ne refusent pas sur le fond, mais sur la forme. « Oui à un projet, non à ce projet.» (L’Assemblée Générale des journalistes du 14 avril 2011).

Nous demandons à la direction d’ouvrir immédiatement de véritables négociations.

 

 

Publié dans Tous collèges

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article