Le communiqué du syndicat Setca-Rossel (Belgique) appelant à l’action pour l’emploi

Publié le par CGT Voix du Nord

Chers collègues,

Comme Bernard Marchant l’a confirmé, ce matin, à la presse, la direction du groupe Rossel a l’intention d’appliquer un plan d’économies global de 10 millions d’euros "afin de faire face aux prévisions de pertes de recettes pour 2013".

Rue Royale, l’objectif annoncé est de réduire les coûts de 3 millions en 2013. La moitié passerait par des économies structurelles (papier, fonctionnement, impression...). L’autre moitié passerait par une réduction de la masse salariale de 1,5 million.

La direction envisage, concrètement, d’appliquer un plan de restructuration portant sur 34 équivalents temps-plein (10% du personnel de Rossel & cie). Les principales mesures annoncées consistent à recourir aux prépensions à partir de 55 ans et à lancer un appel aux candidats au guichet de départ.

Vos délégués ont pris connaissance de ces intentions dans le cadre du Conseil d’entreprise ordinaire, jeudi, mais ils ne disposent pas encore des détails de ce plan, qui sera précisé dans le cadre d’un Conseil d’entreprise extraordinaire, "avant la fin de l’année". Le Setca sera appelé, le cas échéant, à négocier les conditions de départ.

La direction entend toujours, par ailleurs, obtenir la révision à la baisse d’une longue liste d’avantages divers réglés par Convention collective (diminution des jours de congé, augmentation du temps de travail hebdomadaire, etc.).Une réunion est programmée avec la direction, lundi, à 14 heures, concernant la dénonciation de ces Conventions collectives.

Nous ferons le point, avec vous, sur l’ensemble des mesures affectant le personnel de Rossel & cie, dans le cadre d’une assemblée générale, qui se tiendra au réfectoire, 100, rue Royale, ce lundi 26 novembre, à 15 heures. Merci d’y être nombreux. Vos délégués auront besoin de votre soutien.

Votre délégation Setca-Rossel