Groupe Rossel, SudPresse: le plan social est bouclé, vingt-sept départs dont six licenciements (source RTL info)

Publié le par CGT Voix du Nord

Le plan social annoncé par le groupe SudPresse en décembre est bouclé. Au total, 27 personnes quitteront l'entreprise. Six seront licenciées, a indiqué Pierre Leerschool, directeur des ressources humaines de SudPresse, à l'Agence Belga vendredi.

Les dernières conventions ont été signées par les syndicats vendredi matin. La plupart des personnes concernées seront prépensionnées, selon un système de prépension à 55 ans. "Avec les nouvelles mesures gouvernementales, ça coûtera extrêmement cher", a souligné le DRH. Quelques personnes ont opté pour le départ volontaire et six travailleurs, qui travaillaient au service prépresse, seront licenciés, faute d'alternative valable. Le service prépresse est supprimé et ses activités seront reprises par Vlan, qui fait partie du même groupe. Le groupe entend désormais se concentrer sur l'information écrite et web, qui forme son coeur. Le groupe Rossel, propriétaire de SudPresse, est engagé dans un processus de synergies entre ses deux marques phares, Le Soir et SudPresse, notamment en matière d'information régionale. Confronté à une situation économique globale difficile, Rossel entend réaliser "quelques centaines de milliers d'euros" d'économies par ce biais. Ces synergies provoquent aussi des remous autour de la question des droits d'auteur des journalistes indépendants de chacun des deux titres. (VIM)

Publié dans Tous collèges

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article