Déclaration des équipes FILPAC-CGT Groupe Rossel et Groupe Hersant Média

Publié le par CGT Voix du Nord

filpac.gif

 

Dans un contexte de tractations et autres petits arrangements entre amis, en l’occurrence entre le groupe Rossel et le groupe Hersant Média, une rencontre a eu lieu ce mercredi 30 novembre au siège du Courrier Picard à laquelle ont participé les représentants FILPAC-CGT de l’Union, l’Est Eclair, Voix du Nord, Courrier Picard, Nice Matin et Paris Normandie.

La question de l’emploi a été au centre des débats.

Pour la FILPAC-CGT, l’annonce d’un deuxième PSE frappant le service prépresse du Courrier picard qui fait suite à la fermeture de l’imprimerie à l’automne 2010, ne peut pas être un mode de gestion occultant toute perspective d’avenir pour les salariés de l’entreprise.

Les délégués FILPAC considèrent que le développement numérique en cours de négociation à la Voix du Nord, doit être une opportunité pour les salariés du groupe d’évoluer vers les nouveaux métiers du numérique.

La direction du groupe profite de cette mutation technologique pour augmenter la productivité et diminuer la masse salariale par des licenciements. En aucun cas ce projet n’est porteur de développement des titres mais risque d’affecter la qualité éditoriales des journaux quel qu’en soit le support. Cette orientation pourrait affecter les futures acquisitions du groupe Voix du Nord.

La FILPAC-CGT considère que la mise en oeuvre d’une véritable GPEC - où l’emploi et les formations vers les métiers émergents sont la priorité - sera l’outil incontournable pour contrer les velléités patronales.

La solidarité entre les titres et entre toutes les catégories est la condition indispensable à la défense des emplois et la pérennité de nos titres.

Les équipes syndicales FILPAC-CGT s’engagent à mettre en oeuvre le rapport de force indispensable pour imposer à leurs directions des propositions syndicales alternatives pour la défense de l’emploi.

 

Amiens, le 30 Novembre 2011

Publié dans Tous collèges

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article