Compte rendu CE de l'union de Reims. (Communiqué FILPAC CGT; SNJ-CGT)

Publié le par CGT Voix du Nord

Nous avons débuté le C.E. extraordinaire de ce jour en lisant une déclaration faisant état d’un manque flagrant d’explications et d’informations, en plus du peu de temps laissé aux élus du C.E. pour examiner plus à fond ce texte :

- Quelle réorganisation pour les services concernés ?

- Qui fait quoi ? Comment ?

- Quelle réorganisation de la rédaction (pages communes, mutualisation de l’information...) ?

- Quel plan de relance de l’activité ?

- Fiabilité financière et comptes du groupe Rossel ?

- Quel statut pour la future holding ?

Ces points ont servi de base à une motion qui a été soumise au vote des élus du C.E.

La motion précisant que si ces points étaient éclaircis dans la semaine, un nouveau C.E., avec consultation, et donc vote, serait programmé pour le lundi 2 juillet à 14 h 30, et qu’en l’attente, le C.E. ne pouvait voter aujourd’hui sur l’ordre du jour de ce C.E. extraordinaire.

La motion a été votée à l’unanimité des élus du C.E.
En début de séance, nous avons lu un courrier de l’U.D. C.G.T. de la Marne (fondatrice parmi 12 associations issues de la Résistance, de partis politiques ou de syndicats), qui même très minoritaire, n’en est pas moins toujours actionnaire. Ce courrier, adressé à Madame la Garde des Sceaux, ministre de la Justice, demande l’ouverture d’une information judiciaire afin de vérifier si la situation des quotidiens régionaux de GHM en France et la croissance des affaires de Monsieur Philippe Hersant en Suisse ne relèvent pas de l’article L 654.2 du code du commerce.

 

Compte rendu: L Union ommunique 25-06 L Union ommunique 25-06

Courrier: Courrier a Mme la Ministre l union 22.06.12 Courrier a Mme la Ministre l union 22.06.12

Publié dans FILPAC, ROSSEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article